Pour ceux qui en ont marre de consacrer autant d’énergie à l’entretien de leur pelouse, il existe des alternatives de plus en plus populaires.

Voilà quelques idées de remplacement du gazon :

…pour ceux qui questionnent la raison d’être d’un gazon uniforme et monotone

…pour ceux qui veulent diminuer le temps et l’argent consacrés à l’entretien de ce gazon qui, au final, ne leur apporte pas grand chose

…pour ceux qui constatent, année après année, que leur gazon ne s’épanouit pas et qu’ils doivent constamment ensemencer car leur terrain est trop sec, trop ombragé, trop humide…

Le potager

En plus de générer une récolte de plantes comestibles, votre aménagement donne un nouveau look à votre terrain. Il est reconnu que le jardinage est bon pour le moral et ses avantages sont nombreux. Les possibilités sont infinies! Optez pour une grande diversité de végétaux, dont des légumes, des fines herbes et même des vivaces, pour créer un aménagement à la fois évolutif, coloré et dynamique.

L’aménagement paysager comestible

Pour sa part, requiert plus d’espace car les plantes potagères se mélangent aux plantes ornementales de toutes tailles. Annuelles, vivaces, plantes potagères, arbustes et arbres cohabiteront joliment si l’on considère leur déploiement à maturité avant de les planter. Imaginez un secteur aménagé de quelques pas japonais, vous permettant de circuler sans endommager le sol et de cueillir des petits fruits… (pour plus d’informations, je vous invite à lire mon blog sur les aménagements comestibles).

Le pré fleuri ou le couvre-sol

Ils sont un assortiment de plantes (indigènes ou non) destinées à remplacer le gazon sur une grande superficie. Il est essentiel d’éliminer complètement le gazon en place et de préparer le sol auparavant : c’est un travail exigeant! Pour obtenir un couvre-sol, optez pour des plantes basses ou rampantes qui supporteront un certain piétinement : pensez au thym, trèfles, pâquerettes, sedum, achillée mille-feuilles, fraisiers sauvages et bien d’autres. Choisissez selon le type de terrain que vous possédez! Si vous désirez créer un pré fleuri au look champêtre, optez alors pour des plantes plus hautes.

La pelouse écologique de trèfle blanc

En mélange avec quelques fleurs sauvages, vous obtiendrez une superbe zone aménagée où courir, marcher et jouer. Attention à choisir le trèfle blanc, qui est court, car il en existe des variétés plus grandes moins résistantes au piétinement. Le trèfle supporte très bien la sécheresse, en plus de fixer l’azote du sol et de ne nécessiter pratiquement aucun entretien.

 

Vous tenez absolument à une pelouse de type "green de golf" parfaite? Sachez qu'avec une bonne stratégie et en travaillant rigoureusement, c'est possible!  D'ailleurs, il existe même pour les secteurs ombragés parfois difficiles à verdir, une semence adaptée.

Une semence de pelouse pour l'ombre

On trouve maintenant sur le marché un mélange de semences à pelouse pour les endroits 100% ombragés, aux sols frais et légèrement humides.

Son secret? Il contient une variété de pâturin nommée Enhary (Wood Bluegrass).

Mais elle n’est pas offerte partout et ne convient pas à tous les types de terrain. Donc, avant de la semer, ayez soin d’évaluer si cette semence conviendra au secteur que vous désirez verdir!

Finalement, pour vous aider à faire les bons choix et ainsi augmenter vos chances de succès, je vous invite à répondre aux questions suivantes, qui permettront de déterminer quelle est la meilleure option pour vous :

  1. Quelle quantité d’eau la zone à aménager reçoit-elle (et retient-elle) naturellement?
  2. Quel degré de piétinement est prévu pour cette zone?
  3. Quel est l’aspect final souhaité?
  4. Quel temps d’entretien êtes-vous prêt à y consacrer?

Une fois ces réponses en main, vous serez bien outillé pour définir le type d’aménagement qui vous convient le mieux.

 

Pour plus d'informations, je vous invite à consulter ces articles :

Trucs pour l’entretien de la pelouse et pour un aménagement paysager tout vert

L’importance de soigner son sol

 

Demeurez à l'affût des nouveautés dans le domaine paysager, abonnez-vous à notre infolettre en cliquant ici.