Comment garder un équilibre dans l’aménagement de nos végétaux afin que notre extérieur reste harmonieux? Il suffit de savoir gérer le cycle de vie de vos plantations et de s’armer de patience. Garder un certain équilibre dans votre décor sera la clef du succès.

Voici une question qui revient régulièrement lors de conversations avec mes clients :

Quel est le cycle de vie de mes plates-bandes fraîchement aménagées?

Pour bien répondre à cette question, il faut comprendre que l’horticulture (décor végétal) créé autour d’un aménagement paysager n’est pas éternelle. Tout dépendra du style et du temps que vous aurez à y consacrer.

Par exemple, un aménagement contemporain demandera un contrôle régulier de la pousse des plantes. Il faudra diviser et/ou réaménager sur un cycle de 3 à 5 ans. Pour un aménagement du style champêtre ou un jardin à l’anglaise ou à la française, l’effet doit être à l’inverse. Plus la plate-bande sera garnie et plus l’aménagement sera à son apogée. Nous parlons d’un cycle d’environ 8 à 10 ans.

Dans un décor trop garni, vous constaterez que vos vivaces vont, soit avoir pris de l’expansion, soit restées stables ou tout simplement ne pas avoir survécus. Pour les arbustes et les conifères, si ils n’ont pas bien été planifiés dans leur aménagement, la cacophonie s’installe; un fouillis qui peut même carrément étouffer les autres végétaux situés à proximité.

Résultat, votre aménagement ressemble de moins en moins à ce que vous aviez pensé au départ.

Les astuces ☺

Voici quelques petits trucs pour vous aider à conserver plus longtemps la forme et l’aspect désiré de votre aménagement.

  • Lors de l’ajout d’un nouveau plant dans votre plate-bande, prenez soin de vérifier quel serait le meilleur emplacement pour lui afin de répondre à ses besoins sans nuire aux autres plants déjà en place.
  • Un petit coin de votre aménagement a besoin d’amour? Diviser les vivaces environnantes afin de les transplanter pour rééquilibrer l’espace.
  • Votre arbuste prend de l’ampleur? Faites-lui de la place en enlevant quelques plantes autour que vous pourrez relocaliser ailleurs ou pourquoi pas, les offrir en cadeau!
  • Vos vivaces prennent beaucoup d’espace? Sortez-les du sol pour les diviser et leur donner une cure de jeunesse. Voici d’ailleurs un lien vers mon blogue portant sur la division.
  • Ajouter une touche plus personnelle à votre aménagement avec de jolis accessoires décoratifs ou avec l’ajout de pierres naturelles.
  • N’hésitez pas à tailler certaines plantes de votre aménagement (arbustes et conifères), ce qui donnera une touche décorative. Vous aurez une nouvelle vedette au jardin.

Patience pour un meilleur résultat

Pour conclure, j’aimerais vous conseiller d’user de patience. La plupart d’entre nous, désirons que le résultat final de notre aménagement soit à son apogée dès la première année. Vous aurez tendance à vouloir planter un maximum de végétaux afin de garnir au plus vite votre plate-bande. Le résultat sera magnifique dès la 2e année de votre aménagement, mais il est évident que vous aurez beaucoup de travail à effectuer les années suivantes lorsque les plants seront trop gros pour l’espace dédié.

Essayer de garder un équilibre entre patience et effet réussi! Je vous suggère de viser la 3e année de vie de votre aménagement lorsque vous positionnez vos végétaux à la plantation. Les arbustes ne seront pas encore arrivés à maturité, mais les vivaces garniront bien les espaces et vous profiterez d’un bel aspect qui s’approche de l’effet désiré. Par la suite, avec les quelques trucs énumérés plus haut, vous pourrez étirer le look de votre aménagement initial pendant plusieurs années à venir.

Bon jardinage!