Dans un précédent article, je présentais les avantages de faire appel à un designer paysagiste pour vos projets d’aménagement extérieur. Aujourd’hui, je vais approfondir la portion horticole et l’importance de demander conseil à un spécialiste du domaine. Ce dernier va être un excellent allié et vous guidera tout au long de votre projet.

Phase 1 : définition du projet horticole

Évidemment pour qu’il soit d’une assistance efficace, il doit connaître certains éléments-clés qui se retrouvent pour la plupart dans une liste de besoins. Voici quelques pistes de réflexion pour la phase préparatoire d’un aménagement horticole :

  • Exprimez vos préférences  et définissez un thème :
    Quel est votre style d’aménagement? Contemporain? Champêtre? À l’anglaise?
    Quelles sont vos couleurs? Multicolore ou monochrome?
    Quelle(s) fonction(s)voulez-vous donner à votre projet horticole? Décorative ? Utilitaire avec l’ajout d’un potager ou d’un verger? Un mix des deux?
  • Autres questions à vous poser :
    Quelle atmosphère voulez-vous créer?
    Voulez-vous un espace dégagé et lumineux ou un endroit intime au couvert d’arbres?
    Qui ira le plus souvent au jardin?
    Avez-vous des animaux?
    Qu’aimez-vous faire lorsque vous êtes à l’extérieur?
    Quelle ambiance voulez-vous ressentir à tel ou tel endroit de votre espace extérieur?
    Quelles sont vos priorités? Sachant que rien n’empêche de travailler en étapes.

  • Déterminez la structure :
    Dépendamment des espaces de vie à habiller (zone salon, foyer, bassin, piscine, zone de jeux …), l’horticulture va avoir plusieurs rôles en plus d’être la touche finale du décor :
    - L’horticulture va créer une fluidité et une harmonie entre les espaces de vie de l’aménagement paysager.
    - L’horticulture va adoucir ou camoufler des structures non esthétiques, comme des espaces bétonnés.
    - L’horticulture va décorer tout en mettant en valeur des éléments précis comme un treillis, un banc…
  • Illustrez vos propos avec une image :
    «Une photo vaut mille mots!»
    Tout le monde n’a pas les mêmes goûts et le spécialiste en horticulture a besoin de cibler quels sont les vôtres! Montrez-lui des exemples d’idées d’aménagements horticoles et de plantes que vous aurez trouvées dans des magazines ou sur le net. Le choix des végétaux qui orneront vos espaces se fera plus judicieusement!
  • Mesurez l’espace :
    Les mesures approximatives du terrain sont utiles pour choisir les éléments structurels et les végétaux appropriés à votre espace. Le spécialiste horticole s’assurera de vous proposer des combinaisons de plantations sans risque de disproportion ni d’envahissement des végétaux une fois arrivés à maturité.

  • Déterminez les caractéristiques du terrain :

    Pour que les plantes se développent normalement, il est très utile de connaître «sa» terre et de savoir si elle a besoin d’être enrichie (ce qui est souvent le cas des terrains de constructions récentes). 
Vous pouvez apporter un échantillon dans un centre jardin pour la faire analyser. 
Le spécialiste en horticulture aura besoin de connaître l’orientation du terrain ainsi que ses particularités comme par exemples : y a-t-il une partie inondée? Une parcelle très sèche? La présence de grands arbres? etc.
  • Évaluez vos disponibilités pour l’entretien :

    Certaines personnes ont du temps à consacrer à l’entretien du jardin, d’autres non... Le choix des végétaux sera fait en conséquence.
  • Établissez votre budget
 :
    En ayant une idée du budget global que vous pouvez allouer à votre projet horticole, il sera plus facile de faire un planning adéquat des travaux. Votre budget global horticole comprend le terreau, les plantes, le paillis et la décoration ou ornements.
mjsaucier-paysagiste-st-george-levis-gros-projet-facade-P9043875
mjsaucier-paysagiste-Benjamin-Demers-St-Romuald-facade-horticulture-20150622_144649

 

Phase 2 : la création du projet horticole

• La structure végétale permanente :

Selon le thème choisi, le spécialiste en horticulture vous guidera dans la construction de la structure végétale qui comprend tout ce qui pousse à la verticale : conifère, grand arbres et arbustes. Plusieurs seront présents 12mois par année et serviront de cadre ou de fond de scène à votre projet horticole.

• L’harmonie avec les arbustes et vivaces :

Une fois la structure végétale en place, il faudra habiller toutes les zones définies avec arbustes et vivaces.
- Sélectionnez les plantes qui vous tiennent à cœur en commençant par les feuillages décoratifs comme le feuillage panaché ou délicatement découpé. Ils sont présents tout l’été et rempliront l’espace avec délicatesse. Ils sont les vedettes de l’aménagement horticole. On peut aussi ajouter quelques spécimens particuliers de fleurs qui rentreront également dans la catégorie « vedettes ».
- Ensuite on choisit les plantes complémentaires qui fleuriront à différentes périodes pour obtenir une floraison continue. Le spécialiste horticole vous aidera à varier les volumes des parterres en créant de petites ou grosses masses selon vos goûts. Quelques répétions de végétaux viendront créer des liens naturels d’un endroit à l’autre. 
L’objectif final est de s’assurer que les végétaux sélectionnés forment un tout équilibré et harmonisent l’aménagement horticole dans son ensemble.

• La cerise sur le Sunday pour la touche finale :

Pour créer l’ambiance finale, il suffira d’ajouter quelques annuelles en pots ou un petit accessoire par-ci pour décorer le treillis, une zone de galets par-là pour cacher le gazon qui ne pousse pas…
Vous pouvez aussi prolonger votre jardin en vous servant de la perspective qu’offre la vue du voisin.  Les jardiniers japonais appellent cette approche le «paysage emprunté».

mjsaucier-paysagiste-amenagement-p…m-zen-P1000153
fabriquer sa fontaine de jardin on decoration d interieur moderne Comment Fabriquer Une Fontaine De Jardin - Duceylucy.com
mjsaucier-paysagiste-amenagement-avenue-royale-projets-speciaux6
88a673ebc08021a4f6fdcf1ece494a25

En conclusion, pour un projet horticole, comme pour un projet d’aménagement paysager*, il faut :

  • Savoir ce que l’on veut avoir au final
  • Être capable d’anticiper l’évolution naturelle des végétaux plantés
  • Harmoniser les végétaux entre eux
  • Respecter des règles de plantations pour un rendu optimal

Voilà pourquoi faire appel à un spécialiste en horticulture peut vous faire économiser du temps, de l’argent et une bonne dose de frustration si le résultat de vos travaux n’est pas à la hauteur de vos attentes.

 

Définitions et différences :


*Aménagement paysager : axé sur les aménagements structurels du terrain – terrassement, intégration d’une piscine, dalles & pavages, structures de bois, pergolas… voir blog décorer son jardin ou refaire son aménagement paysager et les avantages de faire appel a un designer paysagiste.

Aménagement horticole : axé sur la décoration des espaces à l’aide de plantes et d’accessoires intégrés dans les végétaux. L’aménagement horticole vient souvent après l’aménagement paysager.