J’insiste souvent auprès de mes clients pour qu’ils n’oublient pas d’ARROSER, ARROSER, ARROSER!

Hé oui! Les nombreuses sautes d’humeur de Dame Nature ne rendent pas les choses faciles pour nos plantes, et souvent, elles ont soif. Un arrosage manuel ponctuel peut aider nos plantes, bacs, jardinières suspendues et annuelles au sol, mais aussi vivaces et arbustes, sans oublier les conifères. Avez-vous remarqué comment la pelouse est verdoyante après la pluie? Les végétaux ont besoin d’eau pendant la période de croissance et la pluie que nous recevons ne suffit parfois pas à combler leurs besoins en eau.

mjsaucier-arrosage-1
mjsaucier-arrosage-2

Je suggère de surveiller la température. Pour que le sol garde sa belle humidité, il est important de ne pas le laisser sécher trop longtemps, ni de le garder gorgé d’eau en tout temps.

  • Au printemps, on arrose pour aider le développement des plantes qui se réveillent.
  • L’été est la grosse période de croissance et de floraison : les plantes consomment alors beaucoup d’eau et de nutriments. De plus, s’il fait chaud, l’eau de surface du sol s’évapore rapidement, laissant peu d’eau pouvant atteindre les racines en profondeur.
  • À l’automne, les plantes vont avoir besoin de beaucoup d’eau pour constituer leurs réserves pour l’hiver et le printemps suivants.
  • Lorsqu’elles sont fraîchement plantées ou transplantées, les plantes ont moins de racines leur donnant accès à l’eau : il faut donc veiller à ce qu’elles ne manquent pas d’eau.
mjsaucier-arrosage-potager

Même si certains aménagements de plantes sont adaptés à la sècheresse (les jardins xérophiles), la majorité des aménagements peut avoir besoin de notre aide ponctuelle. C’est pourquoi je suggère un arrosage pour compléter Dame Nature. Adaptez la durée de l’arrosage en fonction du type de sol et du type de plantes que vous avez.

  • Un sol argileux prendra moins d’eau car il est lourd, compact et l’eau le traverse moins bien.
  • Un sol sablonneux, quant à lui, ne retient pas l’eau, qui est lessivée directement.
  • Pour le sol limoneux, qui est le type de sol idéal dans les plates-bandes, un arrosage d’une heure sera suffisant lorsque passe deux jours sans pluie.

J’ai remarqué que mon terrain avait une belle allure lorsqu’il pleuvait trois fois par semaine. Une heure de pluie équivaut à 10 – 20 mm de pluie en continu. Donc le truc est de finaliser le travail de Dame Nature…

Pour plus d’info pour vous aider à connaitre votre sol : //mjsaucierpaysagiste.com/des-trucs-pour-determiner-la-nature-dun-terrain

mjsaucier-arrosage-fleurs

Petits trucs

  • Priorisez l’arrosage dans les endroits où les arbres cohabitent avec les vivaces, car la compétition est féroce et rend la vie plus difficile pour les petites plantes.
  • Arrosez les cèdres et les autres conifères le plus longtemps possible, pour leur permettre de se faire des réserves afin de traverser l’hiver. Ceux-ci sont actifs (quoique ralentis) durant tout l’hiver et ils ont besoin de beaucoup de réserves.
  • Les plantes comestibles vont être moins surettes si vous les arrosez elles aussi… Pensez aux fraises surettes récoltées lors d’étés secs…
  • Arrosez préférablement avant 10h ou après 16h.
mjsaucier-arrosage-cedre

Mais attention à ne pas trop arroser! Sinon vos plantes deviendront dépendantes de vous ou encore se noieront.

Quelle que soit la situation, les végétaux ont besoin d’eau pour survivre. Une quantité adéquate d’eau permettra aux végétaux de développer leur système racinaire, leur donnant accès à cette eau et leur permettant de se nourrir. N’oubliez pas les 3 sources essentielles à la survie des plantes : L’EAU, L’AIR et LA LUMIÈRE.

mjsaucier-arrosage
mjsaucier-arrosage-balcon

L’arrosage est un art! Prenez le temps de comprendre les besoins de votre aménagement paysager. Et surtout, n’oubliez pas de vous amuser!

Bon jardinage!